- DIPLOME NATIONAL DU BREVET

Objectifs

Délivré par un jury, le brevet est un diplôme qui atteste les connaissances acquises en fin de collège.

Le brevet ne conditionne pas l’accès à une classe supérieure en fin de troisième.

Modalités d’attribution

Sont désormais pris en compte pour l’attribution du diplôme national du brevet :

- un examen écrit qui comprend trois épreuves : français, mathématiques, histoire-géographie - éducation civique (coefficient 2 pour chaque épreuve) - une épreuve orale d’histoire des arts passée au sein de l’établissement (coefficient 2) - les notes obtenues en contrôle continu tout au long de l’année en classe de troisième : toutes les disciplines sont concernées sauf l’histoire-géographie-éducation civique, qui est déjà évaluée à l’examen. Total des coefficients : 10 ou 11 selon la série. - la validation de la maîtrise des compétences du socle commun - la note de vie scolaire pour l’enseignement optionnel facultatif, les points supérieurs à la moyenne de 10 sur 20 obtenus en latin, grec, langue étrangère ou régionale, découverte professionnelle de trois heures. Ils s’ajoutent au total des points dans les autres disciplines.

Pour obtenir le diplôme national du brevet, il faut la moyenne sur l’ensemble des notes et la validation du socle commun.

Les mentions "bien" et "très bien" permettent, sous certaines conditions, de bénéficier de bourses au mérite.

Évolutions du diplôme national du brevet

À compter de la session 2013 Le DNB comporte désormais deux séries : la série générale et la série professionnelle

De nouvelles définitions des épreuves écrites entrent en application en français, mathématiques, histoire-géographie-éducation civique ; les principales modifications sont :

- en français, une dictée plus longue (600 à 800 caractères), deux sujets de rédaction au choix, un questionnaire de compréhension du texte qui fait plus appel aux capacités d’interprétation et de réaction personnelles des candidats, qui n’est plus obligatoirement structuré en rubriques titrées et qui peut comporter des questions à choix multiple

- en mathématiques, la structuration de l’épreuve autour d’exercices indépendants et la présence d’au moins une tâche exigeant une prise d’initiative

- en histoire-géographie-éducation civique, chacune des trois disciplines fait l’objet de questions et exercices obligatoires qui composent le sujet. Ces exercices sont de nature variée, y compris d’ordre cartographique. L’exercice du paragraphe argumenté est remplacé par des questions dont l’une appelle un développement construit. Les candidats composent directement sur le sujet qui leur est remis : des espaces de longueur adaptée sont prévus

- Épreuves de français et d’histoire-géographie-éducation civique : découvrir les "Annales zéro" illustrant les nouveaux types de sujet sur Éduscol - La note d’EPS figurant dans le contrôle continu pris en compte pour l’attribution du DNB évolue : c’est la moyenne des notes obtenues sur trois activités physiques sportives et artistiques

- De nouvelles modalités d’attribution du DNB "option internationale" et "option franco-allemande" entrent en vigueur.

Évolutions récentes
Sont désormais pris en compte pour l’attribution du diplôme : - une épreuve orale d’histoire des arts (coefficient 2) passée en établissement - la validation des compétences du socle commun de connaissances et de compétences - une note de vie scolaire (coefficient 1)

Depuis 2006, des mentions "Assez bien", "Bien" ou "Très bien" qualifient les résultats du diplôme comme pour le baccalauréat.

Les mentions "Bien" ou "Très bien" ouvrent droit à l’obtention de bourses complémentaires "au mérite" pour les élèves déjà boursiers.


Documents joints

BREVET : Programme du Brevet 2013 et Brevet (...)